Centenaire Désiré Dondeyne, 1921-2021

2021 marquant le centenaire de la naissance de Désiré Dondeyne, nous souhaitons lui rendre hommage par divers épisodes publiés tout au long de l’année, vous permettant de faire découvrir l’homme et quelques-unes de ses œuvres rares ou références de son répertoire pour orchestre d’harmonie.

Prélude
Allegro : Pionnier de la musique d’orchestre d’harmonie au XXe siècle
Thème et Variations : Compositeur et Chef d’Orchestre
Chaconne : Enregistrer la musique
Menuet : Enseigner la musique
Fugue : Orchestrer et transcrire la musique
Final (prochainement)

Fugue : Orchestrer et transcrire la musique

Frédéric Robert, Désiré Dondeyne, Louis Durey, Darius et Madeleine Milhaud
27 octobre 1972

Catalogue d’œuvres (non exhaustif) orchestrées ou transcrites par Désiré Dondeyne publié par Francis Pieters dans son ouvrage sur le maître (2008).

(PDF)

Durant toute sa carrière, devrait-on dire durant toute sa vie, Désiré Dondeyne n’a cessé de mettre en avant les autres compositeurs, avant ses propres travaux de composition. De la restauration d’anciens répertoires du XVIIIe siècle, à l’orchestration des œuvres de ses contemporains pour leur faire découvrir l’orchestre d’harmonie, en passant par la transcription d’œuvres monumentales du XIXe siècle, il est presque difficile de savoir ce qui n’est pas passé dans ses mains…

14 juillet de Romain Rolland – Introduction et Marche Funèbre
D. Milhaud, orchestration révisée par D. Dondeyne en 1956

Suite Danoise de Tony Aubin, transcription (1968)

Adaptations de répertoires anciens restaurés :

  • C.S. Catel, Symphonie Militaire (1794)
  • F.R. Gebauer, Marche et Pas Redoublé №︎3 (1794)
  • F.J. Gossec, L’Offrande à la Liberté (1793)
  • A. Reicha, Musique pour célébrer la mémoire des grands hommes qui se sont illustrés au service de la Nation française (1794)
  • S. Neukomm, Marche pour les funérailles d’un Héros (1813)
  • F. Paër, 4e Marche pour le mariage de Napoléon et Marie-Louise (1810)

Suite Transocéane de André Jolivet, transcription (1965)

Désiré Dondeyne fit découvrir l’orchestre d’harmonie à nombre de ses collègues et amis, comme Serge Lancen, pour qui il orchestra Manhattan Symphony ; il l’aida également à affiner l’orchestration de la Symphonie de Paris, créée par la Musique des Gardiens de la Paix sous sa direction… (1975)

Désiré Dondeyne était également devenu un grand ami de compositrices comme Ida Gotkovsky ou encore Germaine Tailleferre. Il aimait raconter que cette dernière lui avait confessé que l’orchestre d’harmonie devenait la formation orchestrale qu’elle préférait au fil du temps, et grâce à lui… Il orchestra son ballet “La Nouvelle Cythère” (1929) en 1998.

Il orchestra également régulièrement un autre de ses maîtres, après Tony Aubin, Darius Milhaud ; nous avons déjà partagé quelques photos des 2 compositeurs réunis dans la salle de répétition de la Musique des Gardiens de la Paix… Dondeyne avait révisé l’orchestration de l’Introduction et Marche Funèbre écrit pour le 14 Juillet de Romain Rolland (1936), en 1956.

Parmi les grandes transcriptions qu’il réalisa, la 1e Symphonie de G. Mahler ; son goût et connaissance de l’accordéon lui incita à l’intégrer dans la nomenclature de cette transcription, avec encore en tête la participation de Hubert Fauconnier, corniste des Gardiens de la Paix qui pratiquait l’accordéon et avait déjà créé le Concertino de Dondeyne…

Il débuta cette transcription en 1978, et ce n’est qu’en 1999 que la partition sera enregistrée par le Pannonisches Blasorkester sous la direction de Peter Forcher. La même année, Bernard Habla, président de l’IGEB, fait jouer cette symphonie à Toblach-Dobbiaco (Italie), lieu de villégiature de Mahler.

Strike up the Band (Ouverture) – G. Gershwin, transcription D. Dondeyne