Jacques CASTÉRÈDE
1926-2014

Crédit photo : Christophe Esnault

« Jacques Castérède nous a quittés ce dimanche 6 avril 2014.

Je garderai longtemps en mémoire ces moments privilégiés où Jacques nous honorait de sa présence lors des répétitions et concerts à l’occasion de l’exécution des Fanfares pour les proclamations de Napoléon, Divertissement d’été, Jusqu’à mon dernier souffle, Feux de joie, Musique pour un ballet imaginaire

Malheureusement, la maladie ne lui a pas permis d’assister à la création de sa dernière pièce commandée par l’Orchestre d’Harmonie de la Région Centre en 2012, le premier tableau de la fresque musicale sur la vie de Jeanne d’Arc, fresque en 6 tableaux co-écrite avec des amis de longue date, Ida Gotkovsky, Roger Boutry, Désiré Dondeyne, Michel Merlet et Edith Canat de Chizy.

Jacques était pétri d’humilité, d’élégance et de raffinement. Il est inutile de louer ses qualités musicales. Tous le respectaient car il n’y avait pas d’autre alternative. Jacques a beaucoup écrit pour les vents ; d’ailleurs, nous devons énormément à Robert Austin Boudreau qui fut un commanditaire assidu.

Je remercie d’ailleurs Francis Pieters pour les articles consacrés à Jacques Castérède et Robert Austin Boudreau.

L’ensemble des membres de l’AFEEV se joignent à moi afin d’adresser à Martine, son épouse, nos plus sincères condoléances.

Une messe en hommage à Jacques Castérède aura lieu en mai prochain à Paris. Nous vous tiendrons informés de la date et du lieu précis dès réception des informations. »

Philippe Ferro —  Président de l’AFEEV

Jacques Castérède sur les quais de Seine,
face au bateau-scène de l’American Wind Symphony Orchestra et Robert Austin Boudreau.